Toutes les collections
Gestion de la clôture comptable
Frais de véhicule
Barème kilométrique : les dépenses exceptionnelles déductibles
Barème kilométrique : les dépenses exceptionnelles déductibles

Cet article vous explique comment déduire des frais non couverts par les indemnités des différents barèmes kilométriques.

Mis à jour il y a plus d’une semaine

Cet article s’adresse aux professionnels en BNC.

Il existe deux barèmes différents : le barème BIC et le barème BNC. Les dépenses qui sont couvertes par ces barèmes diffèrents de l'un à l'autre.

Barème BIC (pour les véhicules en location) 👇

Pour rappel, l'application de ce barème permet de déduire de façon forfaitaire, les dépenses de carburant uniquement ⛽️

Par conséquent, toutes les transactions qui sont liées à vos frais d'essence sont à catégoriser en Dépense personnelle pour éviter une double déduction.

(Vous retrouverez toutes les informations au sujet du barème BIC dans cet article.)

De ce fait, les autres dépenses liées au véhicule 👉 les loyers notamment, ou encore l'assurance et l'entretien (le cas échéant), sont déduites pour leur montant réel 💡

Elles sont à catégoriser en Véhicule et carburant et seront reportées entre autres, sur la ligne « Frais réels non couverts par les barèmes kilométriques » au cadre 7 de la déclaration 2035-B.

Barème BNC 👇

Pour rappel, l'application de ce barème permet de déduire de façon forfaitaire, les dépenses courantes suivantes :

  • usure/loyers

  • dépenses courantes d'entretien

  • pneus

  • carburant

  • assurance

Par conséquent, toutes les transactions qui sont liées à ces frais ☝️ sont à catégoriser en Dépense personnelle pour éviter une double déduction.

(Vous retrouverez toutes les informations au sujet du barème BNC dans cet article.)

En revanche, certaines dépenses imprévues telles que les dépenses de réparation à la suite d'un accident ne sont pas couvertes par le barème. Elles peuvent donc être déduites de manière exceptionnelle et pour cela il faut les catégoriser en Véhicule et carburant. Elles seront reportées entre autres, sur la ligne « Frais réels non couverts par les barèmes kilométriques » au cadre 7 de la déclaration 2035-B.🙏

Les frais liés aux vélos et trottinettes

Quel que soit le barème utilisé, il est également possible de catégoriser en Véhicule et carburant, toute dépense liée à l'utilisation professionnelle d'un vélo ou d'une trottinette (sauf un potentiel achat, qui sera à catégoriser en Immobilisation) 🚲 🛴

L'étape de clôture

Si vous êtes concerné·e, Indy affichera un message dans l'étape Barème kilométrique forfaitaire afin de s'assurer qu'il n'y a pas d'erreur de votre part👇

Il faudra alors vérifier que ces dépenses peuvent bien être déduites en parallèle de l'indemnité générée par le barème kilométrique, et cliquer sur la coche de vérification ✅

💡 Si vous ajoutez des transactions après avoir validé cette étape, il sera nécessaire de refaire l'exercice de vérification !

N'hésitez pas à venir vers nous via le live-chat en bas à droite si cet article n'a pas répondu à toutes vos questions 💬

À très vite ! 👋

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?