Cet article s’adresse aux sociétés à l’IS.

Si le compte courant d'associé n'est pas tout à fait clair pour vous, n'hésitez pas à aller lire notre article sur le sujet.

Des doutes sur les transactions à catégoriser en compte courant d'associé sur Indy et celles qui ne doivent pas l'être ? Cet article vous aide à mieux comprendre 💡

✅ Les transactions à catégoriser en compte courant d'associé

Le remboursement de vos notes de frais

Elles correspondent aux frais avancés à votre société depuis votre compte personnel et que vous choisissez de vous faire rembourser 🤓

Les notes de frais viennent automatiquement impacter le compte courant d'associé lorsque vous les ajoutez manuellement dans Indy via le bouton + Ajouter une transaction.

Ces frais doivent obligatoirement s'accompagner d'une facture les justifiant.

Pour être déductibles, ils doivent être :

  • Nécessaires à l’exercice de votre activité,

  • Engagés dans l’intérêt de la société,

  • Justifiés (notes de restaurant, factures, etc.).

Le remboursement de vos notes de frais doit être catégorisé en Compte courant d'associé sur Indy (colonne Fonctionnement).

Vous trouverez la marche à suivre pour intégrer ces dépenses sur Indy et vous rembourser dans cet article 👈

Les dividendes

Le versement des dividendes est soumis à approbation des associés lors de l'Assemblée Générale de clôture de l'exercice ; il doit donc être mentionné sur le Procès-Verbal de celle-ci.

🚨 Le versement de dividendes est à déclarer aux impôts via le formulaire 2777.

Sur Indy, le versement en lui-même est à catégoriser en Compte courant d'associé (colonne Fonctionnement).

Les dividendes étant soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique, le paiement de celui-ci est à catégoriser en PFU 👌

Comment ça fonctionne sur Indy ? 🤔

Après émission du Procès Verbal d'Assemblée Générale indiquant le versement de dividendes, le compte courant d'associé est automatiquement crédité du montant correspondant.

En étant catégorisé en Compte courant d'associé, le versement des dividendes vient ensuite débiter le même compte comptable.

🚨 Si vous souhaitez verser un acompte de dividendes, sachez que cela n'est possible qu'après avoir établi un bilan intermédiaire et l'avoir fait certifié par un Commissaire aux Comptes.

Pour tout savoir sur l'étape d'approbation et dépôt des comptes sur Indy, c'est par ici !

L'apport et les remboursements de vos frais kilométriques

📉 Si vous êtes soumis au barème kilométrique : toutes les dépenses faites depuis votre compte professionnel et liées à votre véhicule (essence, assurance, entretien etc.) sont à catégoriser en Compte courant d'associé 👌

Dans le cas contraire, elles seraient déduites deux fois : une fois au réel et une fois via l'indemnité kilométrique globale 🙃

À l'étape de clôture sur Indy Déduire les indemnités kilométriques, vous avez besoin d'ajouter votre véhicule ainsi que le nombre de kilomètres que vous avez parcouru pendant l'année.

Indy va calculer l'indemnité kilométrique déductible du bénéfice à partir de plusieurs éléments :

  • Les informations que vous aurez renseigné à l'étape Déduire les indemnités kilométriques à propos du véhicule utilisé : type de véhicule, modèle, puissance fiscale et kilométrage professionnel annuel

  • Le barème fourni par l'administration fiscale, qui évolue chaque année 📊

Indy crée ensuite automatiquement une ligne d'OD (Opération Diverse) à la date de clôture de l'exercice en cours : "Indemnité KM". Cette OD débite le compte véhicule et carburant et crédite le compte courant d'associé.

La société vous doit donc de l'argent et vous pouvez vous rembourser. Le remboursement de vos frais kilométriques se catégorise alors en Compte courant d'associé.

L'apport en compte courant d'associé

Après avoir catégorisé toutes vos transactions correctement, il est possible que le solde de votre compte courant d'associé reste débiteur 🧐

💡 Afin que le solde de votre compte courant d'associé soit créditeur, vous avez la possibilité de réaliser un apport sur votre compte courant d'associé.

Pour cela, réalisez un virement de votre compte bancaire personnel vers votre compte bancaire professionnel et catégorisez ce virement en Compte courant d'associé.

Le solde de votre compte courant d'associé est désormais créditeur 🎉

Ainsi, vous ne devez plus de l'argent à votre société.

Les retraits d'espèces

Lorsque vous retirez des espèces avec votre compte professionnel, ce retrait est à catégoriser en Compte courant d'associé.

Si vous retirez de l'argent avec votre compte personnel, il sera ensuite nécessaire d'intégrer cette transaction à votre comptabilité via le bouton + Ajouter une transaction. Vous pourrez ensuite catégoriser cette transaction selon la nature de l'achat.

🙅‍♀️ Les transactions à ne pas catégoriser en compte courant d'associé

La rémunération (ou salaire)

Le versement d'une rémunération est quant à lui à catégoriser en [Gérant] Rémunération pour les SARL/EURL ou [Dirigeant] Rémunération pour les SAS/SASU.

Il s'accompagne le plus souvent de versements au titre des cotisations sociales.

💡 La solution gratuite Le Tese qui est proposée par l'Urssaf peut vous permettre de réaliser vos fiches de paye mais aussi d'obtenir et de payer le montant des cotisations sociales associées.

Notre article de blog vous explique comment créer des bulletins de paie sur le TESE.

N'hésitez pas à revenir vers nous via le live-chat en bas à droite si cet article n'a pas répondu à toutes vos questions 🤓

À très vite !

Avez-vous trouvé votre réponse?